FAQ

Mon enfant de 5 ans parlera-t-il néerlandais à la fin de l'année scolaire ?
Soyons honnêtes: non! D'abord parce qu'une trentaine de cours ne suffit pas pour obtenir ce résultat et surtout parce qu'il y a un décalage entre la phase "d'assimilation" (compréhension) et la phase de "restitution" (expression) – comme pour la langue maternelle. L'enfant comprend presque tout bien avant de pouvoir parler et puis il y a un déclic: les premiers mots! Et à partir de là, les progrès sont spectaculaires. Mais avant cela, vous passerez par une phase un peu décourageante: votre enfant ne pourra pas faire la démonstration de ses progrès en langue! Soyez patients, laissez-le progresser à son rythme, ne transformez pas l'étude de la langue en concours.

Est-ce bien utile de commencer si jeune ?
Oui, parce que le jeune enfant ne raisonne pas avec nos catégories mentales complexes (passé/présent, sujet/verbe etc..). Il n'est pas inhibé par la difficulté et assimile la langue intuitivement. D'autre part, il n'est pas apte à traduire mentalement vers sa langue maternelle et il va peu à peu "s'installer" dans la langue étrangère, se l'approprier, en quelque sorte penser et vivre dans cette nouvelle langue. D'autre part, avant 10-12 ans, il est encore possible d'assouplir l'oreille qui s'ouvre aux sons d'une autre langue. Et les aptitudes phonatoires (la possibilité de prononcer des sons) se développent en fonction de l'ouverture de l'oreille. Un muet est muet parce qu'il est sourd, non pas parce que ses organes vocaux sont atteints. La nécessité du développement de l'oreille est bien souvent ignorée; il peut se faire par différents moyens: éducation musicale, pratique d'un instrument, chant et étude des langues étrangères.

Le processus est-il le même lorsque l'enfant grandit ?
Oui, en quelque sorte. Mais avec des enfants de 10 ans et plus, on pourra faire appel à la réflexion, à la mémorisation volontaire. Les progrès seront plus rapides, plus conscients.

Quelle langue choisir ?
La réponse est simple: la plus difficile, car rien n'est vraiment difficile pour un enfant. Apprendre une langue à déclinaisons comme l'allemand est extrêmement profitable à tous les niveaux. L'acquisition des autres langues sera réellement facilitée. Orientez votre choix en fonction de la langue que l'enfant aura le moins de chances d'apprendre jeune. Et pour les ados, tenez compte de leurs motivations !

Comment se fait la répartition en groupes ?
En fonction de l'âge et du niveau. Les différences d'âge dans un même groupe sont en général de deux ans.

Mon enfant a déjà suivi les Kiddy Classes, dans quel groupe sera-t-il ?
La progression est constante d'année en année, les enfants ne refont pas le même programme deux ans de suite. Nous aurions plutôt tendance à accélérer la progression.

Qui sont les professeurs ?
Tous nos professeurs sont diplômés et qualifiés. Enseigner est leur métier. Pour les Kiddy Classes, nous choisissons des professeurs sachant faire preuve de patience et même de tendresse envers les tout-petits. Les Junior Classes seront confiées aux professeurs de la section adulte de LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL, avec quelques mots d'ordre: dynamisme, exigence et efficacité. Tous enseignent leur langue maternelle.

Est-ce que les parents peuvent assister aux cours ?
Vous êtes tous invités aux classes ouvertes qui ont lieu lors des derniers cours avant Noël et en juin. Autrement, non… c'est "parents non admis"! Les enfants sont trop perturbés, ils ne réagissent pas normalement et pourquoi autoriser les parents d'un seul enfant à assister aux cours? Ce n'est pas juste pour les autres.

Les parents sont-ils tenus au courant des progrès de leurs enfants ?
Oui, par des rapports de stage et par les entretiens qu'ils peuvent avoir avec les professeurs avant ou après les cours.

Pour les Juniors, faut-il choisir la formule "pratique de la langue" ou "rattrapage scolaire" ?
Si un adolescent a des difficultés scolaires, ou même s'il a tout juste la moyenne, il est vivement conseillé de l'inscrire aux cours de rattrapage scolaire qui sont très personnalisés et dont l'efficacité est prouvée. Tous les Juniors qui suivent ces cours font des progrès spectaculaires en peu de temps. Dès que le jeune a atteint le niveau souhaité, il peut interrompre ses cours ou passer dans les groupes "pratique de la langue".

Pour des raisons familiales, mon enfant comprend déjà bien une autre langue, est-ce que les Kiddy Classes lui conviennent ?
Oui, nous avons des groupes forts même pour les très jeunes enfants. Ils sont réservés aux enfants ayant déjà un bon niveau dans la langue étudiée.

Pourquoi les enfants ne reçoivent-ils pas de listes de vocabulaire ?
Le défaut majeur de l'enseignement traditionnel, c'est que les enfants apprennent les langues par catégories et listes: liste de verbes, liste de substantifs et règles de grammaire. Nous procédons tout à fait différemment, l'unité de travail est la phrase, même très petite, mais pas le mot. L'important n'est pas que l'enfant puisse énumérer les fruits ou les couleurs, mais qu'il puisse demander une pomme rouge.

Quand je demande à mon enfant de traduire un mot en néerlandais, il n'en est pas capable. Est-ce normal ?
Absolument! Nous évitons toute association entre la langue maternelle et la langue étudiée. Pas de problèmes avec les tout jeunes, ils n'ont pas les structures mentales adaptées à la traduction et il est important que les parents n'introduisent pas le processus traductif. Pour les plus grands c'est plus difficile car dans nombre d'établissements scolaires la traduction tient une place importante dans l'apprentissage des langues étrangères. Nous déployons tous nos efforts pour casser ce mécanisme mental "audition du message en langue étrangère -> traduction mentale en langue maternelle -> préparation mentale de la réponse en langue maternelle -> traduction et émission de la réponse en langue étrangère". La communication normale doit se faire suivant le processus "audition du message en langue étrangère -> émission de la réponse en langue étrangère", sans passage par la langue maternelle. N'encouragez pas votre enfant à traduire.

A quoi servent les cours d'essai ?
Nous savons que nos cours plaisent aux enfants et aux adolescents et répondent à l'attente des parents. Donc nous n'hésitons pas à proposer deux cours d'essai sans engagement, sachant que seuls les enfants trop petits et peu adaptés aux activités de groupe devront renoncer aux cours et attendre un an. A l'inscription vous payez les deux cours d'essai. Après deux cours, vous prenez votre décision définitive et si vous inscrivez l'enfant pour le trimestre ou l'année, la somme déjà payée sera déduite du montant global.

Quel matériel faut-il prévoir ?
Une trousse de classe, avec le petit matériel habituel: crayons, gomme etc.. Les Juniors se muniront d'un bloc de papier et, pour le rattrapage scolaire, ils apporteront leurs livres scolaires et toutes les informations nécessaires: interrogations, devoirs, mot de leur professeur etc… Livres et matériel pédagogique seront distribués aux cours, après l'inscription définitive.

Et si mon enfant est absent ?
L'inscription représente un forfait trimestriel ou annuel. Une absence pour convenance personnelle maximum par trimestre sera récupérable lors d'un autre cours. Toutes les autres absences ne seront ni récupérables, ni remboursables. Le professeur transmettra à l'enfant le suivi du cours manqué. Cela permet d'assurer le bon suivi pédagogique et la qualité du cours pour le groupe initial.

Des remboursements sont consentis pour une absence justifiée pour cause de maladie et sur présentation d'un certificat médical ou pour une journée scolaire spécifique ou une journée de compétition sur présentation d'un justificatif de l'école ou de la fédération sportive.

Nous attirons votre attention sur le fait que nous respecterons rigoureusement cette règle à l'avenir. 

Les Juniors et le "blocus"
En mai, les Juniors arrêtent les cours fin mai, mais en décembre nous maintenons les cours (les absences de décembre ne donnent pas droit à un remboursement). Une interruption de 6 semaines après seulement quelques semaines de cours serait très préjudiciable à la progression normale. Les jeunes doivent s'organiser pour avancer un peu la préparation de leurs examens afin de pouvoir suivre les cours de langue. Parents… encouragez-les à planifier leur temps pour intégrer leurs autres activités.

+